Certification

Protection de l’environnement :
l’Agrément Distributeur des produits de protection des plantes

 

L’utilisation de produits phytopharmaceutiques est étroitement liée à nos pratiques d’agriculture. Ces produits n’étant pas des produits anodins, leur distribution et leur usage sont strictement encadrés pour favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement et de la santé de l’homme.

Compas détient le certificat « Agrément Distributeur » qui autorise, outre la vente d’engrais et de semences, à distribuer des produits phytopharmaceutiques et à conseiller ses clients quant à leur utilisation.


Produits phytopharmaceutiques : une réglementation stricte


Les produits phytosanitaires (insecticides, fongicides et herbicides) protègent les cultures contre les organismes nuisibles et réduisent les pertes dues aux maladies, mauvaises herbes et autres insectes. Ces produits actifs sont soumis à une Autorisation de Mise sur le Marché harmonisée au niveau européen. Son règlement (CE n° 1107/2009) établit une procédure complète d’évaluation de chaque substance tant sur le plan de la santé humaine et animale qu’au niveau de leur impact sur la chaîne alimentaire et l’environnement.


L’agrément distributeur de produits phytopharmaceutiques

 

Logo Agrément Distributeur

Mis en place en 2012 dans le cadre du plan Ecophyto 2018 issu du Grenelle de l’environnement, l’agrément distributeur concerne tous les établissements de distribution et d’application de produits phytopharmaceutiques. Il encadre le conseil, la vente, l’application des produits de santé végétale, ainsi que la prestation de services associés.

Ce nouveau dispositif réglementaire remplace l’agrément des Distributeurs/Applicateurs de Produits Antiparasitaires (DAPA) en vigueur depuis 1992. Pour l’obtenir toute entreprise distribuant des produits antiparasitaires classés dangereux devait justifier de la présence dans son établissement d’au moins une personne titulaire d’un certificat DAPA.

L’agrément distributeur de produits phytopharmaceutiques, entré progressivement en vigueur entre octobre 2012 et octobre 2013, passe désormais par le CPPP (Certification pour les entreprises de distribution, d’application ou de conseil à l’utilisation de Produits Phytopharmaceutiques). Délivré par la DRAAF (Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt), il permet d’attester que chacun des collaborateurs exerçant une activité en rapport avec l’utilisation de produits phytosanitaires, quel que soit leur degré de toxicité, est titulaire d’un certificat individuel et que l’entreprise a été auditée par un établissement agréé.


Des pratiques durables pour une meilleure protection de l’environnement

 

Compas s’inscrit résolument dans une logique d’agriculture et de viticulture durable en assurant la promotion de pratiques raisonnées : « la bonne dose au bon moment ». L’entreprise s’engage pour une utilisation maîtrisée des produits phytopharmaceutiques en la limitant aux besoins avérés lors des observations menées par ses équipes sur le terrain.

La démarche de progrès Compas passe également par la proposition de méthodes alternatives et l’utilisation de produits de biocontrôle (organismes vivants, médiateurs chimiques ou autres substances naturelles) pour préserver les ressources naturelles et la biodiversité.

remonter

A lire également :

Le groupe Compas, un savoir-faire au service d’une agriculture durable

Notre module spécialement dédié à vous faire décourvrir notre position géographique au sein du térritoire Français.

Agir ensemble
Oser entreprendre
Être authentique
S’inscrire dans la durée

Retrouvez chaque semaines nos offres promotionnelles exclusivement disponibles sur Compas Market.